arava forxiga propranolol januvia crestor

Consultation de la Commission européenne sur
l’application du RGPD – Contribution de l’Afep

L’Afep constate que les autorités de protection des données personnelles ne mettent pas en œuvre l’approche par les risques sur laquelle repose pourtant le RGPD.

Les entreprises de l’Afep appellent donc à un retour aux origines du RGPD qui impose de mettre en balance la protection des données personnelles avec l’ensemble des autres droits fondamentaux, et notamment la liberté d’entreprendre en application du principe de proportionnalité.

Un recentrage de l’appréciation des autorités de protection des données personnelles sur une approche par les risques constitue une priorité pour libérer les entreprises et favoriser le développement des nouvelles technologies en Europe.

Les entreprises de l’Afep attendent enfin une plus grande transparence et la mise en œuvre d’un dialogue approfondi avec les autorités de protection des données pour parvenir à un régime de protection harmonieux avec la vie quotidienne des affaires et les modèles économiques des entreprises.